VOYAGE - PHOTO - CONSEILS & ACCESSOIRES - LIFESTYLE
Catégorie: Amérique du Nord

Pêche à mains nues et retour aux sources à Kanatha-Aki

Dormir dans un refuge sans électricité au sommet de la montagne et pêcher à mains nues

T'es écoeuré du métro-boulot-dodo pis t'as envie de faire une activité originale pour faire changement ? Tu veux un break de la ville et tu feel pour un retour à la simplicité sans ton téléphone sans être rivé à ton écran de téléphone ? Pack tes gréements, décolle pour Val-des-Lacs et profite d'un retour à la nature et à la simplicité. Au menu: hébergement insolite, pêche à la main et nature à perte de vue. [caption id="attachment_4555" align="aligncenter" width="1024"] Vue depuis le refuge au sommet de la montagne - Crédit photo : Marie-Hélène Brault[/caption]

Activités en nature en toutes saisons pour tous les niveaux de confort

Kanatha-Aki, signifie «gardien de la terre sans frontière» en algonquin et le centre d'activités nature des Laurentides porte bien son nom, car ce sont des hectares de nature qui t'attendent là bas. On te propose des activités, été comme hiver, autant pour les novices qui apprivoisent la nature que pour les plus fervents habitués de la vie de bois. Pour les plus douillets : Une visite du parc des bisons, un massage, un repas traditionnel et la découverte des traditions et légendes amérindiennes. Pour les plus aventuriers: De l'équitation, une descente dans les hauteurs sur un parcours de 18 tyroliennes, de la pêche à la truite à la main et une nuit dans un de leurs hébergements insolites rustiques (le tipi, la cabane du trappeur et le refuge au sommet de la montagne). Pour les vrais de vrais : des cours des survies sur mesure incluant l'option de te faire domper en hélicoptère à 20km de la base avec un canif et 2 allumettes 😳…quand je vous dis vrais de vrais... je veux dire VRAIS DE VRAIS. #TrueStory J'ai testé quelques-unes des activités, mais rassurez-vous j'ai pas opté pour la survie extrême avec un Q-tip. J'aime bien le camping, mais je tiens à mon oreiller et à mon liquide à lentilles cornéennes...sans ces dernières biens propres, je ne survis pas 5 minutes. [fin de l'aparté] Compte rendu de mon retour aux sources :

1- Nuitée dans le refuge du sommet de la montagne

[caption id="attachment_4553" align="aligncenter" width="576"] Le refuge - Crédit photo : Marie-Hélène Brault[/caption] Situé au sommet de la montagne avec vue panoramique, les couchers de soleil sont mémorables et l'observation des étoiles est à couper le souffle. Le chalet situé en pleine nature, à 45 minutes de marche (en montant) depuis le stationnement pour te garantir d'avoir la sainte paix. Le refuge peut accueillir jusqu'à 6 personnes et il est bien isolé donc sans crainte pour les plus frileux. Bien que j'aie expérimenté l'endroit par une chaude nuit d'été, le poêle à bois est largement suffisant pour bien chauffer la place en hiver. Pour les dodos, on y retrouve 1 lit superposé avec 2 matelas simples et 1 mezzanine avec 1 matelas double et 2 matelas simples. Du bois, un jerricane d'eau potable, quelques chandelles et un éclairage solaire minimal sont inclus sur les lieux. #cabinlife [caption id="attachment_4552" align="aligncenter" width="1024"] Le refuge - Crédit photo : Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_4559" align="aligncenter" width="1024"] La nuit au refuge - Crédit photo : Marie-Hélène Brault[/caption] On apporte quoi :
  • un sleeping pour les nuits très fraiches (mais avec un feu dans le poêle, un simple drap ou couverture mince peut largement suffire... et encore...)
  • un oreiller de camping
  • une lampe de poche
  • du papier de toilette et le strict minimum pour une hygiène de base
  • un lunch simple ou de la nourriture sèche (il y a une bouilloire sur place)
  • du thé ou du café instantané
  • tes instruments de musique
  • un jeu de cartes ou des petits jeux de société ou un livre
  PS. Il y a une toilette sèche au sommet, mais il n'y a pas de douche ni au refuge ni à la base. Le refuge du sommet Environ 65$ pour une occupation double + 15$ par personne additionnelle [caption id="attachment_4551" align="aligncenter" width="1024"] Le refuge - Crédit photo : Marie-Hélène Brault[/caption]

2- Pêche à la truite à mains nues

Quand tes ancêtres avaient un p'tit creux, ils n'avaient pas d'autre choix que d'attraper leur souper. Dire qu'aujourd'hui on trouve pénible d'aller à l'épicerie...😒Dans les petits bassins d'un joli ruisseau à torrents sont retenues quelques truites juste pour toi. Sous les bons conseils d'un guide, apprends cette technique de pêche ancestrale et prévoit de te faire mouiller le toupette un ti peu.

Il est aussi possible de prendre un forfait pour apprendre à cuisiner ta prise en pleine forêt. Renseigne-toi auprès des guides pour en savoir plus.

Pêche à la truite à mains nues 1 heure - 20$

[caption id="attachment_4565" align="aligncenter" width="1024"] Crédit photo : Marc-Antoine Leclerc[/caption] [caption id="attachment_4566" align="aligncenter" width="1024"] Crédit photo : Marc-Antoine Leclerc[/caption]

3- Descentes en Tyrolienne

Redescends le torrent avec 18 Tyroliennes juchées dans les arbres. Environ 1h pour l'équipement, la remontée, des consignes et la pratique. 40 à 60 minutes pour redescendre. Yé !

Tyroliennes Casque, gants et harnais fournis Environ 45$ (ou 65$ en forfait avec la pêche à la main)

     

4- Visite des bisons

[caption id="attachment_4571" align="aligncenter" width="1024"] Crédit photo : Marie-Hélène Brault[/caption]

Au passage, une visite des bisons s'impose. Un privilège unique te permettant de faire la rencontre du plus grand mammifère terrestre nord-américain : le bison des bois «Athabascae». Ce survivant de la préhistoire a su traverser l'ère glaciaire et a joué un rôle fondamental dans la survie de l'homme sur la planète. Il s'agit de la seule réserve de bisons des bois au Québec et elle a pour objectif de protéger l'espèce menacée d'extinction. À l'appel du guide, le troupeau fait son arrivée avec la femelle alpha en tête de peloton. Tu assisteras au repas de 14h des bisons et avec un peu de chance tu pourras enfourner ta main la la toison VRAIMENT épaisse du mâle alpha, le seul qui a le privilège de se faire flatter le toupette.

Visites des bisons 15$

  [caption id="attachment_4573" align="aligncenter" width="1024"] Crédit photo : Marie-Hélène Brault[/caption] Kanatha-Aki 90 minutes de Montréal 11, Chemin Lac Orignal Val des Lacs, Québec       Crédit photo en couverture : Marie-Hélène Brault Banc d’essai: Merci Kanatha-Aki et Tourisme Laurentides de m’avoir permis de visiter les lieux. ICI ╳ AROUND approche généralement elle-même ses partenaires, et dans tous les cas, garde le choix de l’angle rédactionnel de ses contenus. ICI ╳ AROUND ne collabore qu’avec les marques qui rejoignent sa ligne éditoriale et les goûts et préférences de son éditrice. Politique éditorialeabc

Playlist Cape Hatteras

Sélection musicale inspirée de cette île sablonneuse et venteuse de la Caroline du Nord

J'ai enfin fait ma première visite à Cape Hatteras ce printemps, cet incontournable pour les kitesurfers québécois (et d'ailleurs). Cette playlist aux notes alternatives et folk avec quelques morceaux blues et rock des années 60 et 70 se prête facilement à la longue route à faire entre Montréal et le cap (15 heures). Elle s'écouterait aussi très bien sur l'eau, les cheveux au vent☀⛵🌊. Elle s'inspire du vent et de la vibe "surfeur-relaxe-amicale-et-un-peu-sketch" de la région insulaire.🏄‍♂️🏄🏻‍♀️ Enjoy ! Pssssst, télécharge gratuitement l’application de Spotify pour écouter la playlist. Pas besoin de t’abonner. Toutes les playlists de Ici x Around abc

5 activités hivernales dans le Centre-du-Québec

Profite de l'hiver en allant jouer dehors

Si on s'habille chaudement, il fait #PasFretteAuQc. Alors, va jouer dehors au grand air ! Voici 5 activités à faire en hiver pour découvrir ou redécouvrir la région des canneberges sous la neige. La charmante région du Centre-du-Québec mérite d'être plus connue. Située sur la rive sud du Saint-Laurent (en face de Trois-Rivières) à environ 1h30 de Montréal. Ses magnifiques paysages agricoles font place à des petites montagnes plus au sud. Dans le cadre du Défi Hiver présenté par La Cordée, j'ai été invitée à découvrir la région en compagnie de Pascale du blogue Scouich. 5 activités pour se rosir les joues, des trucs pour pas avoir frette, des suggestions d'endroits pour dormir et manger sur la route et même une playlist musicale pour la ride. Kessé tu veux de plus ? Itinéraire Google à la fin de l'article [caption id="attachment_3917" align="alignnone" width="1024"] Les grands prés enneigés du Centre-du-Québec. Crédits photo : Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_3918" align="alignnone" width="1024"] Route 161. Crédits photo : Marie-Hélène Brault[/caption]

1- Patinage en forêt

L'Érable Rouge est une érablière et une safranière qui propose aussi un circuit glacé en forêt. 5 km pour ciseler la glace avec vos patins. Il est possible de louer des patins sur place ou de faire aiguiser tes patins (réserve à l'avance pour louer les grandes tailles pour hommes). L'endroit propose aussi un petit sentier à faire en raquettes ou à pied. Tu peux apporter ton p'tit lunch, utiliser les micro-ondes et manger dans la salle à manger. Pourquoi pas terminer ta journée devant le feu extérieur ou intérieur en sirotant une boisson chaude ou un en-cas préparé sur place au casse-croute ? ❤ Érable Rouge, 3324, route 161, Saint-Valère (Québec) Environ 11$ par adulte pour la journée [caption id="attachment_3933" align="alignnone" width="1024"] Sentiers glacés à l'Érable Rouge. Crédits photo : Pascale Langlois[/caption] [caption id="attachment_3934" align="alignnone" width="1024"] Patinage en forêt à l'Érable Rouge. Crédits photo : Marie-Hélène Brault[/caption]

2- Spa, sauna et bains thermaux extérieurs

C'est pas parce qu'il fait frette que tu ne peux pas sortir dehors en maillot. Il faut juste rester dans le sauna ou le spa et ne pas oublier ta tuque. C'est relaxant et le contraste chaud-froid te laisse la peau super douce. Si tu as le courage, essaie le bain glacial tout près du point de congélation. Pour un défi contre Pascale, j'y suis restée 44 secondes. Un record selon les propriétaires. Essaie de me battre pour voir. 💪🏻 Manoir du lac William, 3180, rue Principale, St-Ferdinand, Québec Spa à partir de 38$-48$ environ. [caption id="attachment_3937" align="alignnone" width="1024"] Bains thermaux au Manoir du lac William. Crédits photo : Marie-Hélène Brault[/caption]

3- Rallye de raquettes en sentiers

Toujours au Manoir du lac William, tu peux profiter d'un sentier en montagne de 2,2km à faire à pied ou en raquettes. Demande à l'accueil de participer au rallye, 30 questions générales réparties dans le circuit. Ça se fait bien en famille, mais les questions sont aussi assez ardues pour challenger les adultes. En moyenne, le rallye se fait en 60 minutes, mais lance-toi le défi de le faire sous forme de course en compétitionnant avec tes amis. Pascale et moi, on l'a fait en 22 minutes. Pour amener ça à un autre niveau, fais-le après un verre ou deux 😏. Manoir du lac William, 3180, rue Principale, St-Ferdinand, Québec
 

4- Randonnée en traineau à chiens

C'était ma 2e expérience de traineau à chiens et franchement on ne se tanne pas. À 2 par traineau, un conducteur et un passage, on peut changer les rôles à mi-chemin. On est accompagné d'un guide qui ouvre le chemin. C'est un peu plus complexe que ça en à l'air, mais c'est tout à fait accessible. Habille-toi chaudement surtout pour le bout où tu seras passager, car c'est surprenant la vitesse à laquelle on va et ce n’est pas chaud chaud. C'est le genre d'occasion pour sortir les chauffe-orteils et chauffe-mains. Randonnée Micklà, 320 route 116 ouest, Plessisville, Québec À partir de 65$ environ par adulte [caption id="attachment_3938" align="alignnone" width="1024"] Randonnée Micklà. Crédits photo : Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_3939" align="alignnone" width="1024"] Randonnée en traineau à chien au coucher de soleil. Crédits photo : Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_3945" align="alignnone" width="1024"] Coucher de soleil en traineau à chien à Plessiville. Crédits photo: Marie-Hélène Brault[/caption]

5- Fatbike hivernal

Je fais déjà du vélo de montagne depuis quelques années, mais je n'avais jamais essayé le fatbike. Apparemment que l'expérience est un peu différente sur neige que sur terre alors je me prononcerai seulement sur mon expérience hivernale. Le premier avantage du fatbike est bien sûr de pouvoir profiter des pistes même en plein hiver. C'est beaucoup plus smooth que le vélo de montagne. On a l'impression de rouler sur une balloune un peu molle. C'est moins réactif que le vélo de montagne, mais ça te donne une impression euphorisante de flotter sur un nuage. Le paysage blanc amplifie le feeling. C'est au Parc de la Rivière Gentilly que j'ai pu expérimenter le sport. Il existe plusieurs pistes de tous niveaux. Il est possible de faire une première piste familiale de 20 minutes pour tester un peu et après se lancer dans les pistes plus avancées. Je recommande de trainer un sac à dos avec de l'eau, des collations et même un lunch, car certaines pistes sont assez longues. Le sac pourra aussi être utile pour enlever une couche de vêtement. Car certaines remontées sont suffisantes pour te faire suer du toupette. Parc de la rivière Gentilly, Sainte-Marie-de-Blandford, Québec. (Mets cette adresse fictive dans ton gps pour trouver facilement l'endroit : 50, Route des Flamants, Sainte-Marie-de-Blandford) Location de fatbike 10$ de l'heure environ [caption id="attachment_3922" align="alignnone" width="768"] Fatbike au Parc de la rivière Gentilly. Crédits photo : Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_3921" align="alignnone" width="768"] Sentier de fatbike. Crédits photo : Marie-Hélène Brault[/caption]

L'hiver au Centre-du-Québec en vidéo

Pour faire dodo

Hôtel le Victorin à Victoriaville. Manoir du Lac William : Pour dormir, mais aussi pour son excellent restaurant gastronomique. Pour en savoir plus, Pascale a écrit un bel article détaillé sur le manoir.

Sur le chemin

Galoto : Idéal pour s'arrêter luncher en route. C'est une boulangerie qui prépare quotidiennement une variété de pains du jour. Mention spéciale pour le duo repas, sandwich et soupe maison. 🤤 Maison de Bibi : Délices du terroir, déjeuner, brunch, café, bière et vin. J'ai eu l'occasion de goûter à leurs muffins aux petits fruits et chocolat et aux scones aux canneberges et orange...ouf méga miam ! Ô Quai des Brasseurs : The spot pour finir ta journée au grand air avec une bière de microbrasserie. Directement devant le fleuve la vue est superbe. J'ai particulièrement aimé la bière IPA aux reflets orangés. [caption id="attachment_3929" align="alignnone" width="683"] Bière IPA Ô Quai des brasseurs, Bécancour. Crédits photo: Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_3926" align="alignnone" width="683"] Ô Quai des brasseurs, Bécancour. Crédits photo: Marie-Hélène Brault[/caption]

POUR PAS AVOIR FRETTE

Pour toutes activités sportives extérieures en hiver, le truc, c'est le multicouche. Superpose plusieurs couches et ajuste-les selon les moments de la journée et les activités. Sous mon manteau de ski qui est assez mince, je portais un rashguard en synthétique (j'aime bien avoir des vêtements multifonctions) avec un hoodie et/ou ce fin manteau hybride noir (isolé au corps avec des manches plus minces et extensibles, parfait pour porter sous un autre manteau). Pour tout savoir sur la région du Centre-du-Québec

Itinéraire Google

Ouvrir ce parcours dans Google Maps

Crédits photo couverture : Pascale Langlois Article commandité: ICI ╳ AROUND se garde le choix de l’angle rédactionnel de ses contenus. ICI ╳ AROUND ne collabore qu’avec les marques et organisations qui rejoignent sa ligne éditoriale et les goûts et préférences de son éditrice. Politique éditorialeabc

On the folk side of the road – South USA

Musique folk pour prendre la route sous le soleil

Un peu de musique pour ton prochain roadtrip sur les routes du sud des États-Unis

Cette playlist se veut un passe-partout pour les roadtrips "on the countryside". Guitare, banjo, violon, etc... bref, du bon folk! Actuelle, nuancée et diversifiée, cette playlist met en valeur des artistes qui proviennent de partout dans le monde. On peut facilement s'imaginer sous le soleil sur une magnifique route de campagne en l'écoutant. Enjoy! Pssssst, télécharge gratuitement l'application de Spotify pour écouter la playlist. Pas besoin de t'abonner. abc

Plaisirs d’automne en photos

Les paysages automnales uniques de l'Amérique du Nord

Ça en surprend plusieurs, mais ma saison préférée c'est l'automne. Le ciel est d'un bleu plus affirmé, le soleil chaud côtoie la fraicheur d'une petite brise ou des grands vents qui font le bonheur des kitesurfers. Les jours ne ressemblent pas; parfois les journées sont encore chaudes sans être accablantes. D'autres fois, les jours sont plus frisquets et nous obligent à changer de garde-robe. La luminosité sans pareil de cette saison à de quoi réjouir tous les photographes. Une période qui passe vite et dont il faut profiter au max, sur terre et sur l'eau... oui, oui, fait pas la p'tite nature! Comme le dit si bien STND UP: c'est la " Wetsuit season". Photo reportage ! L'automne dans toute sa splendeur à Montréal, dans les Laurentides, dans les Cantons de l'Est et au Vermont.

Région des Laurentides > Québec > Canada

La région montagneuse située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, vis-à-vis les îles de Laval et de Montréal, a été majoritairement colonisée par des défricheurs et des agriculteurs canadiens-français. Elle comprend  les Basses-Laurentides (plus urbanisées), le Coeur-des-Laurentides (à 1h de Montréal) et les hautes Laurentides (plus forestier et moins populeux). [caption id="attachment_2590" align="alignnone" width="1024"]Version 2 Les hydrangées à l'automne - St-Hippolyte, Lac L'Achigan, Québec. Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2584" align="alignnone" width="1024"]Version 2 St-Hippolyte, Lac L'Achigan, Québec Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2579" align="alignnone" width="1024"]Version 2 St-Hippolyte, Lac L'Achigan, Québec Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] Version 2 Version 2 [caption id="attachment_2575" align="alignnone" width="1024"]Version 2 St-Hippolyte, Lac L'Achigan, Québec Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] Sur l'eau avec la gang de STND UP. [caption id="attachment_2641" align="alignnone" width="1024"]Lac des Deux-Montagnes, Vaudreuil-Dorion, Basses Laurentides. Crédit photo: STND UP - Alex Godbout-Simard Lac des Deux-Montagnes, Vaudreuil-Dorion, Basses Laurentides.
Crédit photo: STND UP - Alex Godbout-Simard[/caption] [caption id="attachment_2639" align="alignnone" width="1024"]Lac des Deux-Montagnes, Vaudreuil-Dorion, Basses Laurentides. Crédit photo: STND UP - Alex Godbout-Simard Lac des Deux-Montagnes, Vaudreuil-Dorion, Basses Laurentides.
Crédit photo: STND UP - Alex Godbout-Simard[/caption] [caption id="attachment_2643" align="alignnone" width="819"] L'Anse à l'orme, Lac des Deux-Montagnes, Vaudreuil-Dorion, Basses Laurentides. Crédit photo: STND UP[/caption]

Montréal > Québec > Canada

Sur la montagne du Mont-Royal, en plein coeur de l'île de Montréal, les couleurs peuvent habituellement être contemplées sur une plus longue période qu'à la campagne. On peut gravir le Mont-Royal à pied ou à vélo (sous certaines conditions). [caption id="attachment_2609" align="alignnone" width="1024"]dscn2892 La montagne du Mont-Royal, Montréal, Québec Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2610" align="alignnone" width="768"]dscn2893 La montagne du Mont-Royal, Montréal, Québec Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2611" align="alignnone" width="1024"]img_4892 La montagne du Mont-Royal, Montréal, Québec Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2633" align="alignnone" width="768"]dscn3298 Les rues du Plateau Mont-Royal. Montréal, Québec. Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2634" align="alignnone" width="768"]Version 2 Les rues du Plateau Mont-Royal, Montréal, Québec. Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption]

img_0135 img_0146

[caption id="attachment_2635" align="alignnone" width="1024"]Version 2 Les rues du Plateau Mont-Royal, Montréal, Québec. Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2645" align="alignnone" width="1024"]Version 2 Les rues du Plateau Mont-Royal, Montréal, Québec. Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2646" align="alignnone" width="683"]Version 2 Les rues du Plateau Mont-Royal, Montréal, Québec. Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption]

Bromont > Cantons de l'Est > Québec

Située à environ 1h au sud de Montréal, le long de la frontière américaine, la région essentiellement agricole, portait originalement le nom anglais « Eastern Townships ». Parmi son relief beaucoup plus plat que celui des Laurentides, poussent, ici et là, quelques montagnes notables, dont celle de Bromont.   [caption id="attachment_2612" align="alignnone" width="1024"]Version 2 Mont Bromont, Cantons de l'Est, Québec. Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2613" align="alignnone" width="1024"]Version 2 Mont Bromont, Cantons de l'Est, Québec Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption]

Lac Champlain, Vermont, États-Unis

Le lac Champlain est partagé en partie sur le territoire canadien et d'autre part dans l'état du Vermont aux États-Unis. L'immense lac aux airs marins fait le bonheur des plaisanciers assoiffés de vent. Dans certaines baies, on y retrouve des kitesurfers jusqu'en novembre et même parfois décembre - pour les vrais cinglés mordus ;). [caption id="attachment_2614" align="alignnone" width="1024"]Version 2 Lac Champlain, Vermont, USA Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] [caption id="attachment_2616" align="alignnone" width="1024"]Version 2 Lac Champlain, Vermont, USA Crédit photo - Marie-Hélène Brault[/caption] Version 2 Version 2 Version 2
Crédits photos et vidéo : Marie-Hélène Brault

Pour ne rien manquer des prochains articles

Followabc

Quand le chat n’y est pas, les souris dansent

Une souris égarée en Gaspésie. Détrompez-vous, les souris ne vivent pas dans les murs avec comme portique un trou grugé en forme d'arche. Méfiez-vous, elles pourraient élire domicile dans votre char... Après 2 nuits de camping au parc Forillon en Gaspésie, nous avons repris la voiture pour une ballade. En pleine route, admirant le paysage, nous sommes surpris par un mouvement près des essuies-glace. Mais qu'est-ce que...?   What the f....! IMG_3468 (1) Arrêtés sur l'accotement, nous sortons de la voiture, ouvrons le capot et apercevons le rongeur. Quand le chat n'y est pas, les souris dansent.   S'en suit une course folle sur la carrosserie. Speedy Gonzales ! img_3477   IMG_3480 Prise dans le cul-de-sac du coffre arrière, c'est la panique! Et puis, sournoisement, la main se prépare...   img_34821 Et VLAN ! Tête-à-queue et vol plané, elle se retrouve dans le champ.   IMG_3483 copie Voilà une pauvre petite souris gaspésienne qui ne croyait pas vivre un déménagement aussi brutal. Voilà ce qu'il se passe quand on ne paye pas son billet !
Crédits photos: Marie-Hélène Brault

Pour ne rien manquer des prochains articles

abc

What’sapin ? Le massacre au couteau à pain

Un soir de décembre, il y a quelques années. Je viens tout juste de terminer de décorer mon immense sapin. J’accroche minutieusement la dernière boule et je fais quelques pas en arrière pour admirer le résultat. Puis, le téléphone sonne. C’est mes copines. - Salut…heu...t’es occupée? - No-non, pourquoi ? - Aurais-tu ça toi une scie ? Étant reconnue comme madame bricole, je suis évidemment propriétaire d’une petite scie. - Oui, pourquoi ? - Ben, hier on a installé notre sapin, mais il est tombé dans la nuit. - Bravo! - Ouain, je sais…enfin, on a voulu couper un bout de tronc pour mieux le fixer dans le socle. - Euh…ok. Et? - Ben, le problème c’est que le couteau à pain est resté pogné dans le tronc. Je pouffe de rire en imaginant la scène d’un véritable carnage. Le pauvre sapin gisant de tout son long sur le plancher amputé de quelques épines. Une boule roulant encore sur le parquet. Le couteau dressé poignardant le tronc dans une marre de sève.  L’ange assommé face contre terre. - Y’a-t-il des blessés ? - À part le sapin et le couteau…non. - Bon, ok j’arrive. Je pars donc avec mon égouïne sous le bras. Quand j’arrive sur la scène de crime dans leur appart du Mile-End, je constate que la présence de Claude Poirier serait requise. 2 individus de race blanche, l’air dépité, tentent désespérément de se débarrasser de l’arme du crime. Après m’être bien foutue de leur gueule, je parviens à scier le tronc mais je ne peux rien faire pour le couteau. Heure du décès : 19h41. Le sapin retrouve sa position verticale et une fois les décorations replacées ici et là, le roi des forêts retrouve sa fière allure. En arrivant chez moi, même si la noirceur règne dans l’appartement, je remarque tout de suite qu’il y a quelque chose qui cloche. Les ombres de mon salon m’inquiètent. Quand j’allume la lumière, c’est le choc. Mon superbe sapin se vautre en partie sur le sol et sur le sofa. 😬 Shame… on... me... Pour garder la face, j’accuserai la concierge de mon bloc de s’être attaquée sauvagement à mon sapin pendant mon absence. C'est scandaleux ! 😳
Crédits photos: Marie-Hélène Brault

Pour ne rien manquer des prochains articles

abc
INSTAGRAM
Encore plus de photos !